Chapitre 5. Sélection des composants de l'hélicoptère

Table des matières

5.1. Les gyroscopes
5.2. FMA Copilot
5.3. Servo d'anticouple
5.4. Servos du plateau cyclique
5.5. Récepteur
5.6. Le moteur
5.7. Pignons
5.8. Les câbles
5.9. Connecteurs de batterie
5.10. Connecteurs pour le moteur
5.11. Contrôleur de moteur principal
5.12. Variateur de moteur de queue
5.13. Revo mixing
5.14. BEC (battery eliminator circuit)
5.15. Les Batteries
5.16. Pales principales
5.17. Modifications

5.1. Les gyroscopes

(Voir Chapitre 31, Glossaire pour une définition d'un Gyro proportionnel (Yaw-Rate Gyro) et d'un Gyro conservateur de cap (Heading Hold Gyro) .)

La première question que les gens posent toujours est : "Puis-je faire voler un hélico sans gyroscope ?" Pour faire simple, la réponse est "Non". La queue de l'hélicoptère serait trop sensible aux courants d'air aléatoires. Avant l'invention des gyro pour hélicoptères, le record du monde de durée de vol d'hélicoptère RC était de 5,65 secondes par John Burkham en 1969 avec le modèle "Super Susie".

Un gyro conservateur de cap est fortement recommandé pour les débutants. A cela 4 raisons :

  • Un gyro à conservateur de cap est beaucoup plus facile à configurer qu'un gyro proportionnel. Le gyro proportionnel nécessite un réglage correct de la courbe "revo mix" avant de pouvoir apprendre le vol stationnaire, et ce n'est pas évident à faire par un débutant.

  • Le gyro conservateur de cap va "verrouiller" la queue dans une direction, plutôt que simplement atténuer ses mouvements aléatoires. C'est très intéressant car vous avez seulement besoin d'apprendre à maîtriser 2 axes au lieu de 3. Ce qui veut dire que vous pouvez apprendre à contrôler le manche de droite en premier (en mode 2), au lieu d'apprendre à gérer les deux manches simultanément. Cela rend l'apprentissage du vol stationnaire beaucoup plus facile.

  • Le "revo mix" (nécessaire pour un gyro proportionnel ne compensera pas la chute de tension de la batterie au fur et à mesure que celle-ci se décharge. Donc, vers la fin du vol, vous devrez maintenir l'anticouple pour empêcher l'hélicoptère de tourner. Cela rend l'apprentissage du vol stationnaire plus difficile.

  • Avec un gyro proportionnel, il faudra changer le revo mix à chaque fois que le poids de l'hélico ou la vitesse de rotation du rotor change.

    • Si vous faites une modification qui change le poids de l'hélico, vous devrez réajuster le revo mix.

    • Si vous changez de pignon, vous devrez réajuster le revo mix.

    • Si vous avez des packs d'accu de poids différents, il faudra ajuster le revo mix à chaque changement de batterie.

Le GY240 est un gyro de début très populaire et très facile à régler. De plus, il ne nécessite pas de voie pour la sensibilité et peut donc être utilisé avec une radio 4 voies. Cependant, il a une vitesse de pirouette très lente et vous devrez en changer à un moment.

Gyro Futaba GY240

Le GY401 est un gyro plus évolué avec beaucoup de réglages possibles. Il nécessite une voie dédiée pour ajuster la sensibilité, donc il faut une radio avec au moins 5 voies. Cette sensibilité est un peu délicate à régler correctement.

Je vous recommande l'achat d'un GY401 sauf si vous avez une radio 4 voies, auquel cas vous ne pouvez utiliser que le GY240. Par ailleurs, le GY240 fonctionne plutôt mieux sur les micro-hélicos avec un moteur d'anticouple, comme le Piccolo PF, car il semble mieux gérer les anticouples à réponse lente que le GY401.

La plupart des gyros conservateurs de cap (autres que la série GY de Futaba) semblent avoir des problèmes de dérive. Cela est dû au fait que le gyro prend comme position centrale du levier une position différente de celle de l'émetteur. Cela peut être très frustrant, car un clic de subtrim peut faire la différence entre un hélico tournant lentement vers la gauche et un hélico tournant lentement vers la droite.

La série GY de Futaba initialise la position centrale au démarrage, ce qui élimine le besoin du subtrim de l'anticouple. C'est pourquoi je recommande vivement les GY240 et le GY401 aux débutants.

Le gyro économique Hobbico n'est pas conseillé aux débutants. C'est un gyro proportionnel, ce qui rend le vol stationnaire difficile aux débutants. Il est également très fragile et plusieurs personnes ont signalé qu'il pouvait se casser au premier crash d'hélico d'une hauteur de 50 cm.

Le Piccoboard utilisé sur les piccolos est une carte unique assurant les fonctions suivantes :

  • Gyro proportionnel (transformable en gyro conservateur de cap sur les versions Plus et Pro)

  • Revo mix

  • Contrôleur du moteur (à balais) principal

  • Contrôleur du moteur (à balais) d'anticouple

  • BEC

Les premières versions de la piccoboard avaient un gyro extrêmement fragile et sont déconseillées aux débutants. Il semble que les versions plus récentes soient plus robustes. Pour plus d'information sur les différentes versions de piccoboard, consultez le site de Peul Goelz dédié au Piccolo.

Les versions récentes de Piccoboard peuvent être upgradées en Plus en installant un composant à quatre broches dans les quatre trous présents sur la carte.

Piccoboard Plus

La différence entre les Piccoboard/Piccoboard Plus et la Pro est que la Piccoboard Pro peut gérer un moteur principal plus gros, et que la capacité du BEC est doublée. Je pense que le piccoboard a un contrôleur d'environ 7 Ampères pour le moteur principal, et que la version Plus est à environ 10 A.

Le piccoboard n'est pas obligatoire pour le piccolo, et peut être remplacé par :

  • Un gyro proportionnel + deux contrôleurs (avec BEC) (nécessite la fonction Revo Mix sur l'émetteur)

  • Un gyro proportionnel + un contrôleur (avec BEC) + un contrôleur TREC avec l'option mixage (dans ce cas, pas besoin de la fonction Revo Mix sur l'émetteur)

  • Un gyro à verrouillage de cap + deux contrôleurs (avec BEC) + 1 émetteur (Revo Mix pas nécessaire)

Contrôleur TREC de Dionysus Designs

Le contrôleur TREC de Dionysus Designs est un contrôleur spécial avec des options de mixage intégrées. C'est un contrôleur de moteur d'anti-couple qui peut lire le signal des gaz et faire son propre Revo Mix. Il a également beaucoup d'autres fonctions, comme une courbe de gaz de 17 points, un contrôle chute de tension, etc. et ne pèse que 6 grammes.

Si vous utilisez deux variateurs séparés avec leurs propres BEC, n'oubliez pas d'en désactiver un, sinon, ils peuvent se "combattre" et chauffer exagérément, ce qui peut causer une panne. Pour le vérifier, mettez en route les deux variateurs (sans leurs moteurs) et testez si les BEC chauffent.

La carte de mixage PHA-01 de GWS est similaire à la Piccoboard, sauf qu'elle ne peut pas être upgradée pour gérer un gyro conservateur de cap. Elle n'est pas vraiment recommandée pour les micro-hélicoptères, car elle chauffe très fréquemment, et elle se coupe brusquement en cas de surchauffe. Elle ne pourra pas être redémarrée avant d'avoir refroidi, ce qui peut prendre 10 à 15 min. Si vous devez en utiliser une, montez la à un endroit ou elle sera ventilée (PAS à l'intérieur de la bulle).

La carte CN2000-4 gyro+mixer de Century est également similaire à la Piccoboard, sans upgrade possible pour les gyros conservateurs de cap.

La carte CNE052 de Century est similaire à un Piccoboard sans gyro (c'est à dire mixer + double variateur). Vous devez utiliser un gyro séparés avec cette carte.

Tous ces modules (Piccoboards, PHA-01, CN2000-4, CNE052) ne sont utilisables que sur les hélicos submicro et micro. Ils ne fonctionneront pas sur les hélicos plus gros, comme le Corona, l'ECO 8, le Logo 10, etc.

Voir la section ??? pour plus d'information sur les gyros.